AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenu sur drink it if you can Invité et amuses toi bien!
N'oubliez pas de jetez un œil aux nouveautés ICI et à nous donner votre avis sur le nouveau design, créer par notre adorable Noah aka smoak.
diiyc souhaite la bienvenu à l'été, au beau temps et aux longues journées de vacances!

Partagez|

Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Membre en Argent
MessageSujet: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Mar 30 Déc - 11:16


Ivanny M. Jackson

 

Nom : Jackson Prénom(s) : Ivanny Maisie Surnom(s) : I' - 'Vanny - Ivy Date et lieu de naissance : 29 avril 1993 en France Age : 21 ans Nationalité : franco-américaine Origines : française Emploi et/ou études : étudiante Classe sociale : moyenne Orientation sexuelle : hétérosexuelle Statut civil : célibataire Groupe : In the mood Avatar : Emma Watson

Let's take a trip to sunset boulevard !

Réaliste
Original(e)
Rebel(le)
Curieux(se)
Impulsif(ve)
Energique
Rêveur(se)
Calme
Sociable


Coléreux(se)
Ambitieux(se)
Prudent(e)
Patient(e)
Dynamique
Créatif(ve)
Doux(ce)
Enthousiaste
Fêtard(e)

In the city of stars
Prénom(s) : Sandy Pseudo : Lothlorien Age : 18 ans Comment as-tu connu DIIYC ? : première inscrite sur le forum après les admins  ouiii  Ton avis sur le forum : Ais-je vraiment besoin de le dire?  mad  Autre compte(s) : La fabuleuse et l'unique Leigh-Anne Jackson Inventé/Scénario : Inventé Crédit : gifs-tumblr / icon-gentle heart / avatar1-Foolish Pleasure. / avatar2-schizophrenic Mot de la fin : I'M BACK BITCHEEEES

Copyright AFTERGLOW


Dernière édition par Ivanny M. Jackson le Ven 2 Jan - 17:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Argent
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Mar 30 Déc - 11:17


Because Ivanny is my name.


 L'effet papillon. Comment l'expliquer? Une théorie d'Edward Lorenz selon laquelle un acte est toujours influencé par son précédent. L'acte premier qui peut être un acte insignifiant peut alors déboucher sur un grand changement ou un événement à grande importance. Cet effet papillon intervient dans nos vies à chaque instant sans que nous nous en apercevons et à différentes échelles. Nous pouvons alors nous poser plusieurs questions. La plus basique : si j'avais accepté cette proposition, aurait-elle influencée le reste de ma vie? Si j'avais marché hier soir au lieu de prendre le bus, n'aurais-je jamais rencontré cette personne? N'aurais-je rencontré personne ou bien une autre qui sans le savoir serait devenu importante à mes yeux? C'est ainsi que l'on se rend compte que tous nos choix sont importants et qu'il faut les prendre avec beaucoup de réflexions. De la question à la plus minime importance à une autre qui nous expose directement le changement qu'elle apportera à nos yeux.
 Cet effet papillon, je n'y ai pas échappé. Alors que j'étais au lycée, je ne me doutais pas un instant qu'un simple choix de chaussure à porter pour la journée allait modifier le reste de mon existence. Et les hommes continuent à nous demander pourquoi nous avons tant de chaussures! Mais revenons en au début. Ma vie n'a pas commencé au lycée et heureusement! Je m'appelle Ivanny Jackson et voici mon histoire.
 Mon père est américain. Ma mère est française. M.Jackson s'est rendue en France pour ses études et alors qu'il s'était perdue dans cette grande ville qu'est Paris, il fut confronté à un choix à faire. Prendre la rue à sa gauche ou bien celle à sa droite? Il décida de prendre celle de gauche. Et c'est ainsi que l'effet papillon influença sur sa vie. Il y croisa ma mère et boum. Amour fou. Bien sûr je rigole, je ne crois pas réellement au coup de foudre. A vrai dire, mes parents sont rentrés l'un dans l'autre et a alors commencé une énorme dispute dans la rue parisienne. Finalement, mon père reconnut sa faute n'ayant pas vu la jeune femme qui lui faisait face. Il lui proposa de lui offrir un café. Ma mère aurait pu refuser, après tout elle était encore en rogne, mais l'amie qui devait la rejoindre lui avait annoncé quelques minutes plus tôt que son train avait du retard. Elle décida donc de suivre mon père. Et c'est ainsi qu'ils tombèrent amoureux. Mon père ne quitta plus la France depuis. Quelques années plus tard, il lui demandait sa main alors que le ventre de la future Mme.Jackson était arrondi. J'arrivais quelques mois plus tard et on me nomma Ivanny. Je crois que ma mère avait lu ce nom quelques part dans un magasine et avait beaucoup aimé. Je ne me rappelle pas de ma vie en France, j'étais bien trop jeune. J'avais seulement quelques bribes de souvenirs de mon départ de l'Europe pour le grand continent qu'était et est toujours l'Amérique.
 Nous nous installâmes à Los Angeles. Je n'eus pas trop de mal à m'adapter, en France déjà, j'apprenais le français tout en apprenant l'anglais. Au fil des années, je développai une certaine timidité qui me jouera bien des tours. J'étais réservée et c'est surement pourquoi ma créativité se déploya. J'écrivais de petites histoires et m'essayait parfois à écrire des chansons. Mais soyons honnêtes, c'était très mauvais. Malgré mon manque évident de talent dans la conception d'une chanson, je me passionnais toujours plus pour la musique et le chant. Des années durant je demandais à mes parents de m'inscrire à des cours de chant ou de musique. Malheureusement, nous n'en avions pas les moyens et à vrai dire, mon père considérait cela comme une perte de temps et avait peur que je sois trop influencée par ma passion dans ma vie future. J'étais donc résignée à apprendre par moi-même. J'abandonnai vite les instruments, seule je n'arrivais à rien. Mais le chant, je ne pouvais plus m'en passer. Il ne passait pas un jour sans que je chante et je m'améliorai à la création de mes propres chansons. A mon entrée à West Beverly Hills, je m'inscris au Glee club malgré la réputation plus que mauvaise de ce club. Je me fichais bien d'être populaire ou non, tant que je pouvais vivre avec ma passion. Je m'améliorai grâce à mon professeur et devint même très douée. Une chose était sûre à mes yeux à présent : je voulais vivre de ma passion.
 Nous en arrivons à présent à ce jour où un choix de chaussures eut le grand pouvoir de changer mon destin. Je venais d'acheter de nouvelles chaussures avec des amies qui étaient particulièrement douées en mode, dont Brittany Sykes qui était et est encore aujourd'hui une sœur à mes yeux, et étaient populaires contrairement à moi. Je n'étais pas vraiment à l'aise en talons, j'avais toujours peur de m'étaler devant tout le monde au lycée. Mais je savais également que mes amies allaient me tuer si elles ne me voyaient pas avec ces fameux talons aux pieds. Après de longues minutes d'hésitations, je décidai de les mettre. Si cela pouvait faire plaisir à mes amies alors autant les mettre! Et ce ne serait pas de l'argent foutue en l'air. Et voila en quoi l'effet papillon avait changé ma vie : si j'avais décidé de porter mes converses, je n'aurais pas eu mal aux pieds et ne me serais jamais arrêté près de Jared et Isaac dans les couloirs du lycée, j'aurais continué mon chemin et serait passé à côté d'une amitié comme rares en ont. Mais cela arriva et jamais je ne remercierais assez le destin.
 Comme je le disais, mes talons fraîchement achetés me faisaient mal aux pieds et je me doutais que des ampoules allaient apparaître d'ici ce soir-là. La douleur commençant à devenir insupportable, je m'étais arrêtée à côté des casiers et avait posée ma main sur l'un d'eux pour m'appuyer le temps que j'essaye d'arranger les choses. Je me trouvais à un mètre de Jared et Isaac alors. Je ne connaissais personnellement que le dernier avec qui je m'étais déjà retrouvé à avoir un devoirs à faire en sa compagnie. C'était un gars franchement sympa et drôle. Son meilleur ami, Jared, était un garçon connu pour faire craquer un grand nombre de filles. Il ne fallait pas se mentir, il était vraiment beau garçon et moi-même je m'étais accordée des moments de rêvasserie à son sujet.
 J'entendais parfaitement leur conversation mais n'y faisait pas franchement attention :
- Comment ça j'ai besoin de cours de chant?! T'insinues que je suis devenu nul? s'était indigné Jared.
- T'es bon, c'est indéniable mais tu as encore des difficultés et si on veut être les meilleurs et se fait repérer par des maisons de disques tu dois être excellent!
- J'ai pas de difficultés!
- Tu rigoles?! Tiens Ivanny, toi qui est douée en chant t'en penses quoi?
- Hein?
avais-je alors demandé, relevant le visage pour leur faire face.
- Tu m'as déjà entendu chanter? m'avait demandé Jared et pendant quelques secondes j'avais eu bien du mal à croire que ce beau garçon s'adressait à moi.
- Oui, enfin en vidéo sur internet.
- Et alors?
- Alors quoi?

 Les deux garçons attendaient clairement de moi que je prenne la position de l'un deux dans cette confrontation.
- Il a des difficultés t'es d'accord? s'était enquit Isaac.
- C'est franchement bien je trouve. Après ce n'est pas parfait c'est sûr mais qui l'est?
- Qu'est-ce que je t'avais dit!
s'était exclamé Isaac en donnant une tape sur l'épaule de Jared. Tiens Ivanny pourrait t'aider elle!
- Pfff, c'est pas parce qu'elle est au glee club qu'elle chante mieux que moi. Ce club sert vraiment à rien en plus, c'est qu'une chorale de pacotille. Sans vouloir te vexer hein.

 Mais je l'étais.
- Ouai ba peut-être que si tu étais au glee club tu n'aurais pas eu à forcer sur ta voix quand tu chantais Give In To Me de Michael Jackson et celui-ci n'aurait pas eu à se retourner dans sa tombe! Sans vouloir te vexer hein.
 J'en avais plus qu'assez de devoir défendre le glee club. Si autrefois je ne disais rien, je ne pouvais à présent jamais m'en empêcher. Peut-etre que mes amies grandes gueules avaient de l'influence sur moi. En attendant, ce Jared baissait considérablement dans mon estime. Jamais je n'avais rencontré une personne plus prétentieuse que lui et je peux vous assurer que j'en avais rencontré dans ma vie.
 Isaac avait explosé de rire alors que Jared m'aurait tué si ses yeux en avaient eu le pouvoir.
- C'est pas donner à tout le monde de chanter du Michael Jackson. Tu penses pouvoir le faire toi peut-être?
 Encore une fois, ce n'était clairement pas dans mes habitudes de répondre à une provocation mais il m'avait énervé et je n'avais qu'une envie : lui foutre la raclée de sa vie.
- Quand tu veux.
- Maintenant, à l'auditorium et tu chantes la même chanson.
- Très bien.
- Très bien.
- Ouuuuh je sens qu'on va bien s'amuser!
s'était écrié Isaac alors que nous nous dirigions vers l'auditorium tous les trois.
 En chemin, le stress s'était insiné en moi et je me réprimandais pour avoir accepter un tel défi. Chanter du Michael Jackson n'était jamais simple et peu de monde pouvait se vanter à y réussir. De plus, en tant que grande fan de l'artiste, je ne voulais pas manquer de respect à mon idole en saccageant une de ses chansons.
  Arrivés à l'auditorium j'étais monté sur la scène suivit d'Isaac qui s'était emparé de la guitare éléctrique installée sur la scène pour le prochain cours du Glee Club. Il l'avait branché alors que Jared s'était installé sur un siège, le regard plus provocateur que jamais. Le voir ainsi m'avait redonné confiance en moi et je m'était promis de lui faire mordre la poussière.
 Isaac avait commencé à jouer les premières notes de la musique et lorsque le moment était venu, j'avais commencé à chanter. Comme à chaque fois, je m'étais laissé transporter par la chanson et ses paroles petit à petit et c'est à peine si j'avais remarqué la présence de Jared. Il n'y avait qu'Isaac et moi à ce moment là. La magie avait opéré et ensemble, Isaac et moi avions donné une magnifique prestation à Jared qui, à la fin du numéro, s'était donné une excuse :
- Qu'elle essaye tout en jouant de la guitare et on en reparle!
- Cherches pas Jared, elle t'a tué!
avait répliqué Isaac en sautant de la scène. Ivanny c'était génial! Rejoins-nous chez moi ce soir à 18h pour le faire répéter! Sois pas en retard!
 Et les deux garçons m'avaient laissés dans l'auditorium sans que je ne puisse répliquer ni même leur dire que je n'avais aucune idée où se trouvait l'endroit en question. Mais lorsque j'avais rejoins la sortie en courant, ils avaient déjà disparus parmi la foule d'élèves dans les couloirs.
 Je ne sais pas pourquoi, mais après avoir trouver l'adresse d'Isaac grâce à internet, j'avais décidé de me rendre chez lui à l'heure indiquée. Je n'avais même pas acceptée sa proposition mais ils m'attendaient alors j'y suis allée. Jared, comme plus tôt dans la journée, s'était montré assez désagréable avec moi, toujours vexé que l'on remette en cause son talent. C'était la première fois que je coachais quelqu'un pour le chant et bien que je ne me sentais pas à ma place, moi-même j'avais encore énormément de choses à apprendre sur le chant, Isaac avait insisté pour que je reste. Au fil des répétitions, j'avais commencé à m'attacher à ces garçons et même à Jared avec qui, pourtant, j'étais très souvent en désaccord. Et puis leur nouveau concert était arrivé et ils m'avaient demandés de venir. C'était la première fois que j'allais à ce genre de concert, je ne sortais pas beaucoup habituellement et il fallait souvent que mes amis m'y emmène de force. Ce soir-là pourtant, Jared avait très mal à la gorge. Trop d'entraînements avaient eu raison de lui et bien qu'il ait pris tout ce qu'il pouvait pour apaiser son mal de gorge, il n'arrivait plus à atteindre la totalité des notes. C'était la panique en coulisse quand soudain Isaac avait prit une décision :
- Ivanny, toi tu vas chanter.
- Quoi?
lui avais-je alors demandé, n'étant pas certaine de ce qu'il me demandait.
- Tu connais toutes nos chansons! Tu chanteras avec Jared!
- Non. Non! Je ne peux pas monter sur scène comme ça.
- Fais le s'il te plait!
m'avait alors supplié Jared à mon grand étonnement. On va se rétamer si tu nous ne viens pas en aide!
- Mais vous êtes fou!
- Tiens prend ce micro, tu ne nous abandonnes pas maintenant!
avait ordonné Isaac.
 Et avant même que je puisse comprendre ce qui se passait, je m'étais retrouvé sur scène devant une centaine de personnes donc plus de la moitié était des élèves de mon lycée. J'étais tétanisée. Il y avait bien trop de regards posés sur moi et la plupart se demandaient ce que je pouvais bien faire sur cette scène. Et puis le groupe avait déjà une petite communauté de fan! Comment allais-je m'en sortir? Je m'étais accoutumé à chanter devant le glee club et certains de mes amis, pourtant, devant tous ces inconnues, c'est à peine si j'avais su quoi faire de mon corps. Devais-je danser? Rester sur place et faire ce qu'on me demandait? La première chanson fut assez chaotique pour moi avec toutes ces questions en tête. Seulement Jared et Isaac ainsi que le reste du groupe avaient fait en sorte que je me détende et le reste du concert fut magique. J'avais l'impression d'appartenir depuis des décennies à ce groupe. C'était la folie dans la salle et j'avais cette merveilleuse sensation d'enfin vivre mon rêve. Lorsque Jared se rapprochait de moi pour chanter dans mon micro avec moi, c'était ce qu'il y avait de mieux. C'était comme si on avait toujours chanter ensemble et on en oubliait nos précédents désaccords.
 Après le concert, l'un des gars du groupe avait organisé une fête chez lui pour fêter ça. Alors que des fans du groupe me félicitaient et semblaient seulement découvrir que j'étais à West Beverly Hills, j'avais sentis des bras m'entourer et je me retrouvais entre Isaac et Jared.
- Alors? Qu'est-ce que ça fait que d'être une star à présent? m'avait demandé Isaac avec un grand sourire.
- C'était génial Ivanny! C'était le meilleur concert du groupe! s'était exclamé Jared comme un fou.
- Vous êtes sérieux? leur avais-je demandé avec des rires embarrassés.
- Oh oui! Hey écoutez tous! avait crié Isaac en montant sur la table basse. Je vous présente à tous notre nouvelle chanteuse, Ivanny Jackson!
 Et il avait brandit son verre bientôt imité par le reste des invités.
- Bien joué Jackson! m'avait félicité Jared en me décoiffant d'une main.
 Et c'est ainsi que j'étais entré dans un groupe de musique. C'est surtout ce jour là que débuta mon amitié avec ces deux garçons qui deviendraient les hommes les plus importants de ma vie.
 Les mois qui suivirent furent les plus beaux et les plus heureux de ma toute ma vie. Chaque jour je vivais ma passion avec mes deux meilleurs amis et nous donnions des concerts dés qu'une occasion se présentait. Nous commencions à réellement y croire et nous planifions tout ce qu'il y avait à planifier pour réussir dans le monde de la musique une fois nos études terminées. Les études posaient problèmes pour moi, bien que je faisais attention à obtenir de bonnes notes, celles-ci baissaient et mon père le remarquait. Nous étions de plus en plus en conflits à cause de la musique. Il attendait de moi que je me sépare du groupe mais bien entendu, je ne voulais pas. Il essayait de m'empêcher d'aller à mes concerts mais je n'en faisais qu'à ma tête. Si en plus je pouvais rester dormir chez Jared ou Isaac, je le faisais. Nous étions toujours ensemble, toujours. La plupart du temps, c'était dans le van d'Isaac. Un van qui lui avait été offert pour son dernier anniversaire. Ensemble nous l'avions rénové, parce qu'il était franchement pourri quand il l'a eu. C'était dans ce van que l'on se retrouvait pour écrire la plupart de nos chansons et laisser notre créativité se libérer. L'été qui précéda notre dernière année à West Beverly Hills fut absolument génial. Nous enchaînions concert sur concert et notre communauté de fan grandissait.
 Bien que nous nous détestions avec Jared lors de notre rencontre, il y avait à présent de l’ambiguïté entre nous. Je m’efforçais de le voir comme mon meilleur ami mais quelque chose en moi se brisait toujours lorsqu'il repartait avec une nouvelle conquête. Et étrangement, lui-même était de mauvaise humeur quand un garçon m'approchait de trop près. En étant dans un groupe, je n'étais plus la fille invisible que j'étais avant et les flirts avaient commencés pour moi. Isaac n'était pas dupe et faisait toujours des petites allusions à ma relation avec Jared. Peut-être que les choses auraient avancées si du jour au lendemain, notre rêve à tous ne s'étaient pas brisés.
 Isaac nous a quitté quelques mois avant la remise des diplômes. Nous devions nous retrouver chez Jared pour répéter quand la voiture de son père, à qui il avait emprunté après que le van ait refusé de démarrer en raison du froid, a commencé a faire des siennes sur la route verglacée. Il a perdu le contrôle de la voiture et celle-ci s'est crashé contre un arbre quelques minutes plus tard. A l'âge de 17 ans, Isaac avait perdu la vie. Le monde s'est écroulé autour de nous. Nous avions perdu notre meilleur ami et avec lui, nos rêves de gloire. On pourrait croire que cette aventure nous aurais poussé à nous soutenir l'un l'autre avec Jared mais cela ne fit que nous éloigner. Nous voir était trop difficile, il manquait Isaac. Chaque seconde était pire que la précédente et j'avais l'impression que jamais cette douleur ne me quitterait.
 Quelques semaines après l'enterrement, j'avais demandé à Jared de nous retrouver quelque part. Après m'avoir donné un lieu, je l'y avais rejoins. Il était dans le van, que les parents d'Isaac lui avait légué après le décès de ce dernier. Je m'étais assise à côté de lui.
- Salut.
- Salut.

 Il avait changé. Il ne prenait plus soin de lui aussi bien qu'il le faisait avant et j'avais entendu qu'il s'était attiré de nombreux problèmes. Il enchaînait les conneries et avait déjà récolté plusieurs jours d'exclusion au lycée.
- Comment tu vas? avais-je demandé alors que je connaissais la réponse.
- Merveilleusement bien, avait-il ironisé. Et toi?
- Pareil.

 J'avais tellement envie de voir Isaac débarquer à l'improviste et nous dire de sa voix joyeuse "Ba alors les mecs! C'est quoi ces têtes de déterrés?!". Mais il n'y aurait plus de Isaac.
 Le silence s'était installé entre nous deux pendant plusieurs secondes. C'est Jared qui l'avait rompu le premier.
- J'ai toujours connu Isaac. Toujours. Depuis notre plus jeune âge, il a toujours été le plus intelligent de nous deux. Toujours celui qui arrivait à nous sortir des situations absurdes dans lesquelles nous nous retrouvions par ma faute. C'est lui qui m'a fait découvrir la musique aussi. Et jamais je n'ai pensé à le remercier... Je suis perdu sans lui Ivanny. Je ne sais pas quoi faire. Je ne sais plus.
 Les larmes avaient coulées naturellement sur ses joues. Il s'était blotti dans mes bras et pendant plusieurs minutes, nous avions pleurés ensemble en silence. La plaie était encore ouverte et elle était loin de se refermer pour nous deux. Nous ne nous en étions pas rendu compte, mais nous avions besoin l'un de l'autre pour faire notre deuil. Jared n'avait pas eu besoin que je le lui dise pour comprendre que nous n'aurions plus l'occasion de partager un tel moment. Nous avions rompu notre étreinte et Jared m'avait demandé :
- Tu vas partir c'est ça?
- Oui. Mon père a décidé qu'il était temps pour nous de quitter LA.
- Il doit être content que tout ça soit terminé.
- Si tu savais comment il m'insupporte en ce moment. Je sais qu'il attendait ça depuis tellement longtemps. Il n'a jamais voulu que sa petite fille se lance dans la musique même si ça l'a rend heureuse.
- Alors pourquoi tu le laisses décider pour toi?
- C'est mon père. Malgré tous ses défauts et à qu'elle point je peux le haïr parfois, je l'aime. Et puis... J'ai besoin de tourner la page alors ce n'est peut-être pas une si mauvaise idée.

 Oui, j'avais besoin de tourner la page. La musique avait apporté tant de choses pour moi, bonnes ou mauvaises, que j'avais besoin de m'en éloigner. Et pour cela, il fallait que je commence un nouveau chapitre de ma vie. Je devais reprendre mes études en main et alors je déciderais de quoi serait fait ma vie.
- Tu vas me manquer Ivanny.
- Toi aussi tu vas me manquer.

 Il m'avait serré dans ses bras et m'avait chuchoté à l'oreille :
- Ne m'oublies pas.
- Jamais.

 Et c'est ainsi que j'avais dis au revoir à ma vie à Los Angeles. Il avait fallu faire mes adieux à tous mes amis. Je n'avais aucune idée de quand je les reverrais mais j'espérais que ce jour arrive.
 Ma nouvelle vie fut assez calme, trop calme. J'avais obtenue mon diplôme au sein d'une école privée, mon père voulant s'assurer que je n'ai pas d'écart dans mes études. Je suis ensuite entrer à l'université faire des études de langues. Rien à voir avec la musique mais c'était pour le mieux j'imagine, en tout cas c'est ce que mon père disait. Je ne chantais plus et cachais à tout le monde mon passé de chanteuse. Pour une raison que j'ignorais, je cachais cette partie de ma vie. Peut-être parce qu'elle avait été magnifique mais dramatique à la fois. Je la cachais même à ma cousine Leigh-Anne, rockeuse dans l'âme et artiste professionnelle. J'avais suivi de très près son ascension et malgré tout, je n'avais jamais osé lui dire que j'avais un passé dans la musique. Une fois pourtant, je m'étais fait avoir. Me croyant seule, je m'étais approché de son synthétiseur et avait joué la dernière chanson que j'avais écrite. Me refusant de chanter, ma créativité était entièrement tournée vers l'écriture et la composition de chansons. J'en écrivais dés que l'inspiration venait et j'en avais des cahiers entiers que je cachais avec beaucoup de soin. Alors que je me laissais emporter par cette chanson, Leigh-Anne était entré.
- Ivanny, c'est magnifique.
 Leigh-Anne m'avait donné les dernières bases de cet instrument que j'avais commencé à apprendre avec Isaac quelques années plus tôt.
- Je... C'est rien. Rien du tout. C'est juste une mélodie que j'avais en tête il y a quelques temps.
- Tu as écrit les paroles?
- Je... Oui. Oui mais c'est pas génial c'est...
- J'exige que tu me la montres immédiatement.

 J'avais donc obéi, connaissant ma cousine, celle-ci n'aurait jamais abandonné.  
 Leigh-Anne avait adoré la chanson et avait été touchée par les paroles.
- Ivanny. Qu'est-ce qu'il s'est passé à LA? La musique en faisait partie n'est-ce pas?
 Je ne pouvais rien lui cacher et elle me connaissait par cœur. Après tant d'années, j'avais décidé de tout lui révéler. Je lui avait raconté mon aventure avec Isaac et Jared et combien la musique avait été importante. Leigh-Anne avait même insisté pour que je lui montre les vidéos des concerts que  j'avais donnés par le passé.
- Ivanny! s'était exclamée Leigh-Anne. Pourquoi ne m'as tu jamais rien dit?!
- J'en sais rien. J'avais besoin de tourner la page et puis tu sais comment est mon père...
- Arrêtes d'écouter ton père. Il n'a pas à diriger ta vie! Tu as vu le talent que tu as? Ne me dis pas que la musique n'est plus ta passion je ne te croirais pas. Tu dois rechanter!

 J'avais fini par lui donner ma chanson, Last Hope. Leigh-Anne l'intégra dans son nouvel album. Je pris également une grande décision. Je décidai de terminer ma dernière année d'étude à UCLA malgré tout ce que dirait mon père. J'allais retrouver Los Angeles après plus de trois années sans m'y être rendue une seule fois. Je voulais retrouver le contrôle de ma vie et de mon destin. J'allais revoir mes amis et réapprendre à vivre comme je l'entend. Je voulais renouer avec la musique et pour cela, j'avais besoin de Jared.

Some infinities are bigger than other infinities.

Copyright AFTERGLOW



Dernière édition par Ivanny M. Jackson le Ven 2 Jan - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Argent
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Mer 31 Déc - 17:55

Présentation terminée I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:31

Moi je dis que c'est super comme histoire mais y a plus Brittany c'est dégueulasse mais bon tant pi je vais aller pleurer dans mon coin après t'avoir validé



L

O

V

E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Argent
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:34

Elle y est! J'ai juste pas spécifié son prénom parce que j'étais pas sûre si on gardait le même lien ou non! Mais si tu veux je le spécifie rien que pour toi littleh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:36

Oh oui je veux mon nom dans la présentation de ma petite soeur surtout que va falloir que ma Ivanny d'amour soit la pour sa grande soeur chérie parce qu'elle va pas bien.



L

O

V

E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Argent
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:38

T'inquiètes barquette! Elle arriiiiiive hug2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:39

Super bah maintenant que t'es validé tu peux reprendre le RP donc Wink



L

O

V

E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Argent
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:42

"Je venais d'acheter de nouvelles chaussures avec des amies qui étaient particulièrement douées en mode, dont Brittany Sykes qui était et est encore aujourd'hui une sœur à mes yeux, et étaient populaires contrairement à moi."

voilaaaa littleh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt Ven 2 Jan - 17:43

Super je suis là I love you plop lama


+ THE LIFE WANTS WHAT IT WANTS.
Pourquoi a-t-elle décidé de me faire subir tout ça ? Quel était son idée de se jouer de lui pour me faire du mal à moi. Que va-t-il advenir de mon enfant. Pourquoi la vie a mis sur ma route cet homme que mon coeur s'est mit a aimé. Pourquoi la vie a mis sur sa route cette mort qui l'a fait devenir celui que j'ai haïs ? Après tout je l'aime mais non. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt

Revenir en haut Aller en bas

Ivanny M. Jackson ⋈ Pain demands to be felt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Michael Jackson: topic hommage» Pain au chocolat Vs Chocolatine !» Filière Blé- Farine- Pain» mon niveau tutorial de michael jackson» Mort de Michael Jackson
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drink it if you can :: The start of something new :: Welcome home :: Présentation validée-