AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenu sur drink it if you can Invité et amuses toi bien!
N'oubliez pas de jetez un œil aux nouveautés ICI et à nous donner votre avis sur le nouveau design, créer par notre adorable Noah aka smoak.
diiyc souhaite la bienvenu à l'été, au beau temps et aux longues journées de vacances!

Partagez|

Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

On est les méchants
MessageSujet: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Lun 14 Juil - 3:15



Intrigue hôpital



Les aventuriers réunis entre en silence dans le grand hôpital, séparés par petit groupe par les animateurs, ils s'apprêtent à explorer les lieux. Lancés dans un jeu de piste à travers les étages de l'hôpital ils sont laissés à leurs découvertes par les animateurs qui comme prévu quittent les lieux. Sawyer, Leigh-Anne et Alexis se retrouvent lancé dans une exploration de l'aile Est du rez de chaussé, à la découverte des secrets de l'hôpital hanté et de ses légendes qui l'entourent. Laissée par les animateurs, la lettre les guidant dans leur périple en effraie plus d'une.

Letter:
 

By Afterglow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre novice
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Lun 14 Juil - 11:56


 Oh mon dieu, le meilleur moment de ces vacances! L'adrénaline que je ressentais me faisait un bien fou. Rien de mieux que de la bonne peur pour oublier ses soucis. Je ne pouvais m'empêcher d'avoir un grand sourire, ce qui pouvait paraître très étrange du fait de l'endroit où je me trouvais. L'endroit était sombre, poussiéreux et il semblait que de mystérieuses choses se cachaient dans les endroits les plus sombres où nulle lumière n'apparaissait. Grâce à mon portable je diffusais une faible lumière juste pour savoir où je marchais, pour éviter de m'affaler sur le sol comme une vieille chaussette. J'essayais de m'imaginer ce à quoi ressemblait le lieux à l'époque où l'hôpital était encore ouvert. Ce à quoi il ressemblait lorsqu'il était pleins de patients et de docteurs. Nombres de patients avaient souffert derrière ces murs, soignés par des "médecins" plus fous qu'autre chose. L'ambiance me rappelait celle qu'il y avait dans les romans gothiques tels que Frankenstein, toutes ces histoires qui commençaient par les ambitions des docteurs voulant défier Dieu.
 Je me retrouvais en compagnie de deux jeunes femmes. Une rousse comme moi et une brune. Je ne connaissais aucune des deux mais elles n'avaient pas l'air méchantes. Juste terrifiées. Elles essayaient de le cacher bien sûr mais il était évident qu'elles étaient beaucoup moins enchantées que moi que de nous retrouver dans ce lieu hanté. << Je sais que je vous parais surement démente à  être excitée à l'idée d'être ici mais ne vous inquiétez pas. Vous apprendrez que je peux avoir mes moments de folies. En attendant, j'ai bien envie de défier les fantômes. >> J'ai l'impression de me retrouver dans l'émission Traqueurs de Fantômes! J'ai toujours ADORE cette émission! Si seulement j'avais leurs gadgets! Je pourrais enregistrer des PVE!

*Phénomènes de Voix Eléctronique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Mar 15 Juil - 19:13

Bon, je dois bien l'avouer, cet hôpital me glaçait un peu le sang. Disons que je pensais que nous allions rester tous ensemble, ou que nous ne serions pas abandonnée a notre sort, et puis je m'étais un peu inscrite pour me rapprocher de certaine personnes qui n'était pas avec moi. Dans notre groupe nous n'étions que trois, une rousse que je ne connaissais pas du tout et Sawyer m'accompagnait. J'avais déjà rencontré Saw et le courant était plutôt bien passé, je trouvais donc un peu réconfortant qu'elle soit la avec moi, mais elle n'avait pas du tout l'air rassurée a la différence de la rousse.
La lettre qu'on nous avait laissé était relativement désagréable, imaginer des gens souffrir dans ces murs qui aujourd'hui tombent en ruine, où l'ont peu encore voir des matériels laissaient en plan, des masques, des seringues encore emballer, comme si tout s'était figée et que le temps avait tout de même continué sont travail de destruction. Une ambiance qui a de quoi être angoissante, mais le côté a la fois fou et pétillant de la fille qui nous accompagne est un peu rassurant, elle tranche avec les lieux.
Je t'en prie mène la danse, j'ai pas très envie de passer la première, sait-on jamais.
Bien sur que les fantômes ne sont que de simple compte. Mais je pari que cette endroit est infesté de bestioles et dangereux, il n'y a probablement eu aucune vérifications de sécurité ni rien et j'ai pas très envie de traverser le plancher pour me retrouver dans un nid de rat ou transpercé par une lampe chirurgicale.


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Mer 16 Juil - 17:53


Je n'étais déjà pas le moins du monde rassurer, mais savoir que nous n'allions pas être tous ensemble en compagnie des animateurs qui eux connaissaient les lieux me glaçaient le sang. D'autant plus que nous étions par petit groupe de trois ou quatre, j'étais tomber dans un groupe de filles, nous étions trois, bien que je connaisse l'une d'elle la seconde m'était inconnu. La première, Alexis, m'avait été sympathique quand je l'avais rencontrer un soir en boite, je l'aimais bien, elle avait l'air sincère et autant le dire, sa présence me rassurait, d'autant plus que la jeune femme au cheveux rouge qui nous accompagnait toute les deux semblait être à fond dans l’expérience. Elle semblait pleine de vie et adorable, autant dire que je ne risquait pas de m'ennuyer. Je les suis dans les couloirs de la partie que nous devions explorer, après la lecture du mot laisser par les animateurs, je préférais ne pas m'éloigner d'elles. La jeune femme inconnue pris la parole. << Je sais que je vous parais surement démente à  être excitée à l'idée d'être ici mais ne vous inquiétez pas. Vous apprendrez que je peux avoir mes moments de folies. En attendant, j'ai bien envie de défier les fantômes. >> Ce qui me fit rire, elle avait l'air folle, mais ce n'était pas plus mal, au moins l'une de nous n'avait pas peur, bien que je ne sache pas ce que pensait Alexis, je me doutais bien qu'elle n'était pas aussi à l'aise que notre camarade. Lorsqu'elle prend la parole, je souris aux deux jeunes filles. Je t'en prie mène la danse, j'ai pas très envie de passer la première, sait-on jamais. Ne prenant pas la parole à mon tour, restant bien sagement un peu en retrait, effrayé. Pourquoi n'avais-je pas pensé plus tôt à demander asile à Justin, il aurait pas refuser de m'accueillir pour me cacher des filles. Un petit bruit se fait entendre dans le couloir sombre, je sursaute. C'était quoi ça? demandais-je de la voix la plus assurée que je puisse prendre en ce moment même où la panique me gagne. Une voix qui trahis rapidement mon émotion et mon état d'esprit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Mer 23 Juil - 22:20

Alors qu'un bruit nous surprend, je me souvient alors que j'ai dans ma ceinture la lampe de poche qui nous a était distribué, ainsi que mon portable dans la poche. Je choisis de prendre la lampe de poche puisqu'elle devait mieux éclairer et que je préfère garder de la batterie sur mon téléphone au cas ou. J'accompagne alors la lumière de la rousse avec la mienne. Et je braque ma lampe dans la direction du bruit, ou apparaît brièvement une ombre, celle-ci me surprend et je laisse tomber ma lampe.
En posant ma main dessus elle se met a bouger, ou plutôt l'insecte sur lequel j'ai mis ma main. Oh putain ! Je ramasse finalement ma lampe et la replante dans le couloir, elle n'éclair pas terriblement et rend l'atmosphère encore plus lugubre, mais je préfère ça au noir quasi totale seulement éclairé par un flash peut efficace.
Bon allez ne restons pas figer là, on est venu ici pour découvrir alors faisons le rapidement.
Bien évidemment j'avais envie de me dépêcher, mais aussi de profiter de cette aubaine puisque nous étions là pour cette expérience.


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre novice
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Ven 15 Aoû - 14:33


 La rousse qui m'accompagnait sortit la lampe de poche qui nous avait été attribuée. Dommage qu'elle s'en soit souvenue, cela aurait été mieux avec le moins de lumière possible. Mais au moins elle aura surement moins peur. Elle n'est pas aussi folle que moi.
 Un bruit se fit entendre, nous faisant nous tourner sur nous-même et lorsqu'elle braqua la lampe sur l'endroit d'où le bruit était parvenu nous vîmes une ombre bouger. Elle laissa tomber la lampe sur le sol et sans faire exprès mis la main sur un insecte ce qui me fit rire. Elle me dit alors qu'il serait mieux de nous bouger et de ne pas rester ici trop longtemps. << Je suis d'accord. Allons découvrir si notre ami tapis dans l'ombre ne se serait pas enfuie. Ça se trouve ce n'était que l'ombre de Peter Pan qui s'est encore enfui, qui sait? >> plaisantais-je. Nous reprîmes donc notre marche, le cœur battant.
 C'était plutôt agréable d'être tombée sur une personne qui ne m'avait pas reconnue, qui ne me connaissait pas ou qui du moins n'en avait rien à faire. Certaines personnes changent complètement de personnalité lorsqu'elles se retrouvent avec des célébrités.
 Nous avançons plus loin dans le couloir et alors j'ai comme l'impression qu'il n'y a plus aucun bruit. Comme si j'étais devenue soudainement sourde, plus un seul bruit. Et j'ai comme l'impression que tout est toujours plus noir autour de nous. Soudain : << Ah putain! >> criais-je d'effroi quand une table roulante en métal à quelques mètres de nous se mit à vibrer soudainement avant de s'arrêter. Nous braquâmes la lumière dessus mais ne remarquâmes rien d'anormal, rien qui aurait pu bouger la table. Lorsque je vis des piqûres sur la tables je ne pus m'empêcher de penser qu'il vaudrait peut-être mieux faire attention où l'on marchait pour éviter de chopper toute sorte de maladie. << C'était flippant mais c'était génial. >> riais-je. << Hello?! Il y a-t-il quelqu'un avec nous? Un docteur ou patient? On ne vous veut aucun mal! >> dis-je à l'intention des fantômes qui pourraient être avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis Mer 20 Aoû - 1:03

La rouquine s'amusait, plaisantant a tout va. Et je dois bien avouer qu'un rire m'avait échappé quand elle avait émis l'hypothèse que ce soit Peter Pan. Mais ce rire avait vite était étouffé par le silence pesant de l'espace, un silence qui rendait le noir encore plus inconnu et effrayant, un silence qui faisait ressortir chaque bruit que nous pouvions faire. Ma respiration me semblait résonner dans tout l’hôpital. Et elle allait en s'accélérant, jusqu'à ce que les vibrations d'une table soit accompagné de nos cris d'effrois et de surprise. J'avais l'impression que mon cœur avait eu un raté, et que j'avais le souffle court désormais.
Ma lampe torche, qui aurait du me rassurer, jouer désormais des siennes. En effet le faisceau pointé sur ce plateau métallique, n'arrêter pas de varier en luminosité. Les piles devaient être défaillante, rien de bien surprenant. Mais dans cette ambiance c'était genre super flippant. Surtout que le peu qu'elle éclairait était des objets chirurgicaux, dont des seringues surement la depuis des années, comme si du jour au lendemain les gens avaient fuis les lieux, comme si demain ils aller revenir et reprendre leur boulot comme si de rien était.

Bien plus flippant que génial a mon gout ...

Je sentais Saw resserrer son emprise sur mon bras, elle devait être encore plus flippé que moi. Et j'allais surement gardé une marque de cette peur qu'elle avait. Mais tant pis, au moins on se rassuré mutuellement.
Je repointais ma lampe de poche vers le couloir, après avoir regarder un peu plus la pièce de la table ( histoire d'être sur que nous soyons bien seule, et que personne ne nous saute dessus lorsque nous tournerions le dos ). La lumière ne faisait qu'allonger les ombres de chaque moindre petits détails qu'elle accroché. Un papillon de nuit devenait une grande ombre semblant être prête a nous sauter dessus à chaque instant, et j'avais le sang glacé par ces visions que je pouvais avoir.
Bien sur, quelques instants après que notre cher camarade ai fait un appel ouvert au fantômes, un nouveau bruit fracassant se fait entendre, suivit de bruit ressemblant a des bruits de pas précipités. Se pouvait-il que cet endroit soit vraiment entré, ou que quelqu'un ai réussi a se camoufler pour nous surprendre au maximum ? Je n'en savais rien et je n'arrivais plus a réfléchir décemment, trop canalisé par une ombre qui semblait rester figé au détour d'une porte. Peut-être qu'il y avait là quelqu'un ? Et si cette personne était extérieure au projet et venait à nous agresser ? Nous étions peut-être plus en danger qu'il ne pouvait y paraître ... Je me rendais alors compte que j'aurais bien voulu avoir quelqu'un pour me rassurer, pour vraiment me rassurer, pouvoir me blottir contre quelqu'un. Mais je n'avais personne de ce genre sous la main, et la où nous étions le réseau ne permettez pas de communiquer, en plus je ne voulais pas paraître faible face au filles m’accompagnant. Simplement j'aurais bien aimer avoir quelqu'un pour ralentir les battements de mon cœur, pour adoucir mes frayeurs, et pour être courageux à ma place.

Les filles ont est d'accord, y a quelqu'un là ? Ou c'est moi qui me fait des films ? Nan parce que je crois qu'il y a vraiment quelqu'un et je crois que je flippe un peu beaucoup aussi là ...

Au moins j'avais le courage d'avouer que je flipper, ce qui n'est pas forcément chose facile. Mais qui pouvait savoir ce qui pouvait bien nous attendre au détour d'un couloir ou d'une porte ? Je suis sur que même les organisateurs n'avaient pas connaissance de tout a l'intérieur de ces murs, une telle bâtisse sait garder bon nombre de ses secrets jusqu'à ce que la pénombre les fassent réapparaître de façon effrayante et glauque ...


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue - scène 1 - Est du Rez de chaussé - Sawyer, Leigh-Anne, Alexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Blog] Derrière la scène: La Smiley attitude !!! La suite» Maréchaussée et de la Police Provençale» « The Adventures of Tom Sawyer : Chapter 1 » par Teddyboy13» Scène culte de film !» Scène de l'aéroport!
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drink it if you can :: Hors RPG :: Archives :: Saison 3 V2 :: Scène :: Scène close-