AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenu sur drink it if you can Invité et amuses toi bien!
N'oubliez pas de jetez un œil aux nouveautés ICI et à nous donner votre avis sur le nouveau design, créer par notre adorable Noah aka smoak.
diiyc souhaite la bienvenu à l'été, au beau temps et aux longues journées de vacances!

Partagez|

Dance until you're dead | Ethel & Alexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Jeu 3 Juil - 2:54


 << Hey Ethel! Alors comme ça t'es sorti de prison? Tu cherchais de bonnes fêtes à Miami? Va sur le lien qui suis. Une fête universitaire, rien de meilleur! Du lourd! Oublies pas de me laisser des nouvelles lil Hawk! >> J'avais souris en lisant ce message d'un de mes amis avec qui je sortais il y a quelques années. Il avait toujours su trouver les meilleures fêtes à la Projet X.
 Je m'étais donc préparée à l'hôtel, excitée à l'idée de refaire la fête comme au bon vieux temps. Le genre de fête où on oublie toute nos problèmes et où tout ce qui a de l'importance est de faire la fête comme jamais. Je m'étais habillée d'une petite robe noire sexy, parfaite pour danser. Je m'étais maquillée en faisant attention à ne pas me rater. En prison, on ne pouvait pas dire que j'avais l'occasion de me maquiller tous les jours. Mais j'imagine que c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas.
 Je me rendis ensuite à la suite d'Alexis. Une jeune femme rousse que j'avais rencontrée quelques jours plus tôt et avec qui j'avais sympatisée. Une petite londonienne qui comme moi avait été frappée par un homme par le passé. Nous avions donc toutes les deux besoins de nous changer les idées et de faire la fête. Quoi de mieux qu'une fête d'étudiants?
 Nous arrivâmes à la fête et l'ambiance était déjà géniale. Il y avait des gens partout et pleins de garçons et filles qui se galochaient dans tous les coins possibles. Et dire que j'aurais connu cela si je n'avais pas été en prison. Je serais allée dans une université et j'aurais fait la fête nuits et jours!
 Je pris la main d'Alexis et la mena au milieu de la foule des étudiants pour danser avec elle. << Danses avec moi belle rousse! >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Jeu 3 Juil - 3:12

Aujourd'hui avait été une longue journée, rien d'extraordinaire ... Jusqu'à ce soir, où Ethel, une jeune et belle brune avait frappé a ma porte. Croyez moi, vous ne voulez pas savoir comment ou où on a pu se rencontrer et de toute façon je ne vous le dirais pas, parce que le mystère ne fait pas forcément du mal, et puis j'ai bien droit a une vie privé.
Quoi qu'il en soit elle m'avait convié a une fête où elle même était convié et je n'avais pas le choix. D'ailleurs même si j'avais eu le choix j'aurais accepté bien volontiers, Ethel me comprenait parce qu'on avait vécu des difficultés semblables, et puis je l'appréciai beaucoup, avec elle pas de prise de tête, pas d'emmerdes, que de l'éclate.
Elle m'avait donc boosté pour que je m'habille, je mettais donc une magnifique petite robe bleu foncé, de quoi être sexy mais pas salope non plus. Et puis on s'était rendu a cette fête étudiante, sans en être pour autant, mais il parait que les jolies filles n'ont pas trop de problèmes pour rejoindre ce genre de fête peu importe d'où elle vienne.
A peine arrivé il y avait déjà une ambiance de folie, et Ethel ne mit pas bien longtemps a m'emporter sur la piste de danse a mon plus grand plaisir. On allait s'éclater ce soir ça allait être mémorable.
Bien volontiers !
On se mettait donc a danser comme des folles sur la piste, totalement imbibé par l'ambiance.


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Ven 4 Juil - 20:34


 Bien vite je me rend compte qu'il nous manque de quoi boire. Mais comme à toutes les fêtes universitaires, nous sommes rapidement en possession de gobelets rouges remplis d'alcool. Je trinque avec Alexis puis bois de grandes gorgées. Mon dieu ce que cela m'avait manqué cela aussi!
 A vrai dire, tout m'avait manqué. J'avais l'impression de revivre depuis que j'étais sortit de prison. J'étais enfin libre de faire ce que je voulais, enfin presque. Je n'étais plus persécuté par les gardes de prison et je n'avais plus à faire attention à mes moindres mouvements. Seulement, il est vrai que certaines filles de la prison me manque. En deux ans, j'avais eu le temps de créer des liens avec d'autres filles malgré l'endroit où nous nous trouvions. Le plus dure était de penser à celles qui s'y trouvaient encore alors que je m'éclatais à l'extérieur.
 << Ça c'est ce que j'appelle une fête! >> m'écriais-je à Alexis pour qu'elle puisse m'entendre par dessus la musique. << Vous les anglais ne faites pas de fêtes telles que celles-ci hein?! >> la taquinais-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Ven 4 Juil - 20:49

Mélangé dans la foule de personne, il n'avait pas fallut longtemps pour qu'un verre atterrisse dans mes mains. Les fameux gobelets rouges typique des fêtes aux USA, aussi grand que les verre en plastique fait pour contenir une pint de bière. Je restais impressionné de la vitesse à laquelle l'alcool pouvait nous tomber dans les mains, mais je n'allais pas m'en plaindre puisque j'étais là pour m'amuser. Sans même préalablement goûter au liquide de mon verre, j'en descendais une longue, très longue gorgée. J'avais conscience qu'il ne fallait pas que je bois comme ça toute la soirée, mais je savais me maîtriser, il ne faut pas s'en faire pour ça. Si on y avait prêté attention, on aurait aussi pu noter que ces verres avaient le large avantage de ne pas laisser tout son contenu se déverser, puisqu'il était immense. Mais ce n'était pas réellement notre priorité ce soir, nous n'étions pas là pour débattre de l'ergonomie d'un gobelet.
« C'est génial ! Je crois que je pourrais faire ça tout les soirs ! »
Ne voyait pas dans cette phrase une quelques allusion, puisqu'aucune ne m'avais traversé l'esprit en le disant a Ethel. « Evidemment que non ! Ça manque de classe et de distinction voyons !» J'explosais de rire, ce gros gros stéréotype sur les anglais, vous savez celui où on dit qu'on garde le petit doigt en l'air ou ce genre de connerie. Ca ne me dérangeais pas de le véhiculer avec Ethel puisqu'elle savait que je rigolais. Mais je devais bien avouer qu'aucune des fêtes que j'avais pu voir ( puisque je ne participais quasiment a aucune la-bas ) n'avait cette ampleur et surtout cette ambiance. Et qu'est ce que ça fait comme bien de pouvoir se dévergonder !


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Dim 13 Juil - 10:35


<< Bonne nouvelle! Parce qu'il y en a tous les soirs dans tous les coins de la ville! >> En été c'est la folie! Certains rejoignent leurs familles et décident de faire la fête une dernière fois, d'autres reviennent à Miami et décident de fêter ça ou d'autres décident simplement que cet été serait le plus fou qu'ils aient jamais connus. Et ayant une personne au courant de toutes les fêtes dans mes contacts, je pouvais être assurer d'aller me défouler n'importe quelle nuit de mes vacances. Et c'est ce que j'avais besoin. Je ne pouvais pas rester enfermer le soir après avoir passé près de deux ans enfermée avec les mêmes personnes. Voir les mêmes têtes à longueur de journées, sans pouvoir avoir un vrai moment seule, est très pesant. Je voulais rencontrer de nouvelles personnes et faire tout ce dont je n'avais pas le droit de faire pendant un trop long moment de ma vie. Je savais même déjà que mes plans futures avaient radicalement changés dans mon esprit. Je ne voulais plus me lancer dans l'informatique malgré mes nombreuses connaissances dans le domaine. Je devais absolument trouver un métier qui me permettrait de travailler à l'extérieur, que je ne sois pas enfermé dans le même bâtiment à longueur de journées. Un métier en rapport avec la nature ou les animaux. C'est ce dont j'avais besoin!
 A ma question sur les fêtes anglaises, Alexis blague sur le fait que les anglais sont trop distingués pour nos fêtes. Je rigole et décide de continuer dans le jeux des clichés (qui sont néanmoins parfois très vrais) en plaisantant sur mon propre pays et sa culture : << Tu deviendras une vraie américaine grâce à moi! Tu pourras tuer pour un hamburger et tu remplaceras ton thé de l'après-midi par nos sodas aux marques célèbres! Là tu seras une vraie citoyenne du pays le plus puissant au monde! >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Mar 15 Juil - 21:01

Ethel m'apprend qu'il y en a partout, tout le temps. Enfin me l'apprend ... C'est vite dis. Je crois que tout le monde connait la réputation des villes telle que Miami, peu importe où vous allez dans le monde. Et je crois que ce n'est pas pour me déplaire. J'aurais surement détesté devoir étudier dans ces conditions, j'aurais surement déprimé d'être mise à l'écart ou loupé mon diplôme par manque de travail, mais aujourd'hui je ne regrette pas de me trouver ici, de pouvoir me sentir aimé, belle, apprécié, acceptée, ça fait un bien fou.
Je crois que je pourrais te suivre jusqu'à l’épuisement totale alors.
Ce qu'il me manque c'est des contacts, des relations, des amis, je serais bien incapable d'obtenir un passe droit pour ce genre de soirée toute seule, je serais perdue et bien incapable. Et puis entre nous venir seule a ce genre de soirée est déconseillé. Mais Ethel est une fille géniale, de ce que j'en ai vu, elle me rend totalement différente en me donnant accès a des chose que je n'ai jamais eu, je découvre les joies qui on pu m'échapper au cours de mes études, ou simplement de ma vie disons le clairement. Je crois que malgré le fait que je ne la connaisse pas par cœur je pourrais la suivre n'importe où. Bon et puis il y a aussi le fait qu'elle me comprenne dans le sens où on a vécu des choses qui nous rapproche, elle sait ce que ça fait de s'être fait battre par un homme par exemple.
Ethel se sert, pour me répondre, des clichés les plus connus concernant les américains, bien sur que les clichés on une part de vrai, ils n'apparaissent jamais sans raison, mais ils sont souvent très généralisés et exagérés.
Une vraie citoyenne et une grosse vache oui ! Ne me pousse pas a trop de tentation quand même, je veux garder ma beauté étincelante !
Bien sur que je rigole, je ne suis pas du genre a crier que je suis magnifique, a tomber, sexy et canon ou je ne sais quoi d'autre a tout bout de champ. Je ne suis pas ce genre de fille superficielle qui pouffe toute les trois minutes et qui ne sait pas ce que c'est qu'un sourire sincère et des seins non siliconés.
Je bois une nouvelle gorgée dans mon verre, laissant l'alcool me réchauffer la gorge, et me trémoussant sur la musique comme une " Biatch ".


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Mer 16 Juil - 18:06


 Ce soir, je peux constater que faire la fête fait un bien fou à Alexis. Elle semble enfin se détendre pleinement et oublier ses soucis. J'aime la voir comme ça et je me félicite de l'avoir emmené dans un tel endroit. Le grand sourire sur ses lèvres, ses yeux fermés quand parfois la musique l'emporte loin, ce bien être total qu'elle ressent la rend d'autant plus belle. Nous en avions toutes les deux besoins. J'étais vraiment contente de l'avoir rencontrée et qu'elle soit devenue mon amie. Haha, riais-je avant de reprendre : Tu en mourras ma chère Alexis! Comme cette chanson des Yeah Yeah Yeahs le disait : Dance until you're dead! Ce soir, on oublie tout et on casse tout! On emmerde tous ceux qui nous ont emmerdés depuis nos premiers jours. Ce soir, il n'y a qu'une chose qui compte : nous éclater à en perdre la tête! criais-je en levant mon verre bien haut au dessus de ma tête. Ce soir, nous étions invincibles!
 "Une vraie citoyenne et une grosse vache oui ! Ne me pousse pas a trop de tentation quand même, je veux garder ma beauté étincelante !" plaisanta-t-elle après ma blague sur les américains. << N'oublies pas que tout américain a des ancêtres européens alors techniquement ce sont les européens qui nous ont pervertis! Alors c'est la faute de TON continent! Mes ancêtres amérindiens n'avaient rien demandés à personne! On était dans notre coin et personne ne nous embêtait! Personne ne savait qu'on existait! Et vous vous êtes ramenés avec vos microbes et vos rats qui ont tués bon nombre d'entre nous. Et à cause d'un certain pays qui a gagné la guerre des territoires, on parle la langue de Shakespeare. Les anglais ne sont pas si gentils que ça en fait! A vrai dire ce sont eux les méchants et ce depuis le début! Mais bon, quand on voit les rois ou reines que vous avez eus c'est normal. Suffit de penser à ce qu'a fait Henry VIII à ses six femmes ou encore à sa fille, "Bloody Mary". >> Oui j'ai fait de la prison mais oui je suis cultivée. Ne croyez pas que ce soit impossible! D'ailleurs, beaucoup des femmes que j'ai rencontré en prison était cultivée ou ressemblait à n'importe quelle femme à l'extérieur de ces murs. Il y en a même qui ne méritait pas d'être en prison si vous voulez mon avis. Foutue justice de merde.
 Alexis bouge toujours plus et se dévergonde ce qui me fait rire. << Tu veux jouer à ça? >> lui demandais-je avec un grand sourire amusé. << Regarde ça. >> Je me mets dos à elle et me mets à twerker comme jamais, à en faire rougir Miley Cyrus (qui soit disant passé, ne sait pas twerker). J'ai peut-être un cul de blanche mais je sais m'en servir! Je sens les regards posés sur moi ce qui ne fait qu'agrandir mon sourire. Je me met à rire puis me remet face à Alexis. << Et bim! >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Jeu 17 Juil - 15:55

Ethel est une fille qui ne m'aurait surement pas remarqué avant, enfin on ne sait jamais comment les choses tournent mais elle appartient a un univers totalement différent du mien, et pourtant on est sur la même longueur d'onde. On a toute les deux besoin de s'éclater et on s'entends super bien. Je n'aurais jamais cru trouver une amie comme elle en venant ici. Je n'aurais jamais cru vivre ce que je vis a Miami en ce moment a vrai dire.
J'aurais pas pu dire mieux que ça !
Je lui sosuris, non j'aurais pas pu dire mieux, parce que c'était exactement ça. On emmerde les autres, on ne vit que pour nous, on s'éclate comme si c'était la dernière fois qu'on pouvait le faire. Après tout on ne vit qu'une fois. Je comptais bien me surpasser a cette soirée, donner le meilleur de moi même pour m'éclater comme jamais je ne l'ai fait.
Ethel est surprenante, elle est une fille magnifique mais aussi très intelligente, elle a surement plus de culture que moi même je n'en ai. C'en serait presque étonnant d'ailleurs quand on sait les esprits relativement fermés des américains. En tout cas elle est scotchante.
Attention alors, je suis une méchante européenne qui vient vous envahir.
Sur ces mots je lui fais un clin d'oeil. Il est évident que l'Europe a envahis et détruit culture et vie aux Etats-Unis. Mais bien sur ils ont aussi apportés beaucoup de choses, je ne pourrais pas me faire juge de ceci, et personne ne le peut car c'était il y a si longtemps, et si ça s'était passé autrement qui sait ce que serait le monde aujourd'hui. on a toujours appris qu'on ne peut pas revenir en arrière, je le pense et malgré toutes les fautes de l'humanité il faut avancer.

Lorsqu'elle se met a twerker je ne peux m'empêcher de rire, pas pour me moquer d'elle loin de là, mais simplement parce que je trouve ça terriblement amusant. Pas mal de gens nous regarde et étonnamment ça ne me dérange pas, au contraire je trouve ça plutôt plaisant.
Y a trop de talent en toi ma belle ! Tu vas rendre toute les filles présentes jalouses.
Et qu'elles le soient pardi ! Oui qu'elle soit jalouses de nous autant qu'elles veulent. Comme on l'a dit on emmerde le monde et on s'éclate comme jamais. C'est le secret des plus belles soirées non ?
Mon dieu heureusement que ma mère ne me voit pas en ce moment même, elle ne me reconnaîtrait pas. Je crois que personne ne pourrait me reconnaître, et j'adore ça.


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis Jeu 14 Aoû - 17:56


 Elle plaisante à nouveau sur les européens et dis qu'elle va nous envahir. << Depuis le début j'arrête pas de le dire! J'ai essayé de prévenir tous les américains que je croisais mais il faut croire qu'ils ont tous un faible pour les anglais. L'accent doit beaucoup jouer je pense. >> C'est incroyablement sexy l'accent anglais. Enfin ça dépend parce que parfois cela me fait juste hurler de rire. C'est étonnant de voir comment on peut parler une même langue mais la prononcer avec autant de différences. << Et puis il est rare de croiser une rousse aussi sexy que toi. >> lui dis-je avec un clin d’œil.
 Après que j'eus exécuté un fabuleux twerk, ce qui m'a accordé beaucoup de regards, Alexis me dit que je risque de faire des jalouses. Ça je n'en doute pas! << Oh elles oublieront bien vite leurs jalousies quand je me les ferais une par une. >> plaisantais-je avant d'exploser de rire. J'imagine toujours la tête que feraient mes parents s'ils m'entendaient. C'est toujours hilarant et plaisant d'imaginer leurs petites têtes de vaniteux riches se transformaient sous l'indignation et la honte. << Tu sais que je m'en suis tapé en prison? Le nombre d'hétéros qui ont été convertis est impressionnant. Même moi j'ai failli devenir définitivement lesbienne alors que jusqu'ici j'étais bisexuelle. >> Le jour de ma sortie je suis allée à une boite de nuit pour en ressortir au bras d'un mec. Une des meilleures nuits de ma vie! J'aime les femmes mais faut pas abuser non plus!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dance until you're dead | Ethel & Alexis

Revenir en haut Aller en bas

Dance until you're dead | Ethel & Alexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» John Marston - Red Dead Remption ( facile )» [FS] Sega Naomi The House of the Dead 2 cart + sense board» Inscription: Red Dead Redemption» [X360] Red Dead Redemption» left 4 dead v2
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drink it if you can :: Hors RPG :: Archives :: Saison 3 V2 :: Scène-