AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenu sur drink it if you can Invité et amuses toi bien!
N'oubliez pas de jetez un œil aux nouveautés ICI et à nous donner votre avis sur le nouveau design, créer par notre adorable Noah aka smoak.
diiyc souhaite la bienvenu à l'été, au beau temps et aux longues journées de vacances!

Partagez|

Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Lun 2 Juin - 21:32


Kyle S. Waniver
Feat Jonathan Rhys Meyers



Hello, moi c'est Kyle S. Waniver ! Mais comme on va sans doute bien s'entendre, tu peux m'appeler comme bon te semble. Je suis née à Nashville il y a de ça 28 années, le 05/08/1988. Si j'ai atterrie à Miami c'est parce que j'ai décidé de prendre des vacances. Les gens disent de moi que je suis insouciant, dépensier, mais aussi intelligent et tout le temps relax ; mais ça c'est sans doute parce que je suis un Save Rock N' Roll ! Sinon, dans la vie je suis célibataire, mais aussi dessinateur ! Et avant que j'oublie, on me dit souvent que je ressemble à Jonathan Rhys Meyers. Bref, j'ai tout pour être heureux..

All About Me

Moi, derrière mon écran, mon prénom c'est Salomé. Mais sur la toile on me connais surtout sous le pseudo Orangie Mojito'. J'ai actuellement 17 ans et ça fait 3 ans que je Rp sur des forums. Ma fréquence de connexion est d'environ 6 jours par semaine. Je trouve ce forum Muy bien et je l'ai connue à ses débuts.
CREDIT : (c) avatar - Cherry // (c) gifs - Tumblr

By Afterglow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Lun 2 Juin - 21:33



The Start Of Something New



Mon histoire commence comme celle de chaque homme sur cette terre. En effet son commencement est ma naissance. La rentre alors des milliers de variables qui me rende unique. Je suis donc née le 5 août 1988 dans une famille riche et heureuse, peut-être trop heureuse d'ailleurs. J'ai passé toute mon enfance à être gâté, si je voulais quelque chose je pouvais l'avoir sans soucis, tout me tombais dans les bras. Et ça m'allait parfaitement, jusqu'à ce que j'arrive à l'age ingrat, celui où tout le monde change, ou pour nos parents nous devenons des êtres totalement différents de ceux qu'ils aimaient, bref je vous passe le reste du discours sur l'adolescence. Arrivais donc à l'age bête, 15 ans pour être plus précis, j'ai fugué de chez moi, laissant mes parents seul puisque j'étais fils unique. J'ai donc passé un bon moment seul face au monde, allant de petit boulot catastrophique en petit boulot catastrophique, mais au moins je me sentais vivant, je pouvais enfin vivre sans dépendre de l'argent de mes parents. Bien sur au fil du temps je leur avait donné des nouvelles, on ne peut pas fuguer éternellement, mais j'avais exclu la possibilité de rentrer chez moi ou de toucher ne serai-ce qu'un dollar de leur part.
Mais bien sur vivre de la sorte n'a pas que des avantages, un certain nombre des amis avec qui j'avais tissé des liens baigner dans la drogue. Moi-même pousser par mon meilleur ami j'avais fini par y tomber, et j'adorais ça. Ça m'apportais des sensations folle au début, après ça m'aidé a surmonter mes journées difficiles, et enfin je ne pouvais plus vivre sans. Devenir accro est la pire chose qui me soit arrivé, c'est une sensation que personne ne devrait connaitre, mais j'en connais une pire, oui une qui n'a pas d'égal, le deuil. Nous savions les dangers de la drogue mais rien n'y faisait, je pensais ne jamais pouvoir arrêter, mais un jour alors que tout se passait bien Mike s'est effondré dans mes bras. Une overdose, rien ne pouvait plus le sauver, j'ai essayé pourtant mais c'était trop tard, il est mort dans mes bras. Depuis ce jour je n'ai plus jamais touché à de la drogue, j'ai lutté pour ne plus jamais y toucher et pour surmonter la mort de la seule personne qui me comprenait. Et mon cœur a finit par guérir, je ne l'oublierais jamais mais j'ai fait mon deuil, sans oublier la souffrance que sa mort m'a causé, et en me faisant la promesse de ne plus jamais retomber dans cette spirale infernale.
J'ai beaucoup travaillé sur moi même pour ne jamais être stressé par quoi que ce soit, de façon à éviter de retomber dans un tourbillon d'oublis et de malheur. Ce qui fait qu'aujourd'hui plus rien ne me stresse, même pas le manque d'argent ... Enfin je dis peut être une connerie là, puisque je ne risque pas de manquer d'argent. Encore quand j'avais 18 ans et que je faisais fête sur fête, buvant et fumant, je pouvais m'inquiéter de voir mes paies disparaître dans mes importantes consommations, mais lorsque j'ai eu 26 ans j'étais à l'abri. Pourquoi ? Je vais vous le dire. Le jour de mes 26 ans, un 5 août donc, j'avais décidé de réunir ma famille pour fêter ça, et surtout pour qu'il voit que je pouvais réussir très bien ma vie sans leur aide financière. J'avais donc loué une petite salle des fêtes et préparer un bon repas. Et puis j'ai attendu, tante, oncle et cousins cousines étaient déjà là, mais pas l'ombre de mes parents. J'était tout d'abord furieux, pensant qu'il avait fait le choix de ne pas se déplacer pour voir leur médiocre fils qui avait quitté la maison les déshonorant. Mais je me trompais, 3h plus tard on m'apprenait par un coup de fils qu'ils roulaient trop vite, avaient raté un virage et avaient percuté un arbre de plein fouet. Ils roulaient vite parce qu'il était en retard. Cet appel me fit comme une lame en plein cœur. Je m’effondrais sous le bruit des larmes de ceux qui m'entourait, pas une ne coulait cependant des miens, j'étais dans un tel état de choc que je n'arrivais même plus à pleurer. Durant des semaines je n'avais plus dit le moindre mot, j'avais endurer l'enterrement de mes parents sans un mot et sans une larmes. J'avais tout de même écrit une lettre que quelqu'un lu pour moi, elle disait que javais toujours adoré mes parents, qu'ils étaient tout pour moi et j'en passe, je n'avais jamais aussi bien écrit de ma vie, mais aucunes larmes. Mon cœur était prisonnier d'une cage glacé. Quand j'ai retrouvé l'usage de la parole, il a fallut signer des milliers de papiers, parmi ceci, mon héritage qui me permettait de vivre trois millénaires minimum, et aussi les deux assurances vies que mes parents avaient et qui me revenaient en cas d'incident. J'étais ce que j'avais toujours fuit, un riche. Mais on ne tire pas un trait sur tant d'argent et mes parents ne l'aurait pas voulu, alors j'ai arrêté de travailler dans des job mal rémunéré et j'ai choisis de vivre en accomplissant toute mes passions. Je suis donc devenu dessinateur, et je suis bon, mais je n'aurais dans d'autre circonstance jamais pu en vivre.
Bien sur il y a eu des filles, mille et une fille dans mon lit, mais pas une seule dans ma vie, elle ne m'ont jamais paru à la hauteur d'être de bonne copine, toujours trop superficiel, et désormais toujours trop intéressé. Il n'y en a qu'une ... Je ne peux pas l'oublier et pourtant j'ai essayé. Elle a pris mon cœur et a oublié de me le rendre, elle occupe jour et nuit mes pensées, mais je ne suis pas à la hauteur avec elle, je sais que je ne l'aurais jamais quoi que je fasse.
Bref, vous connaissez désormais toute mon histoire dans ses moindres noirceur, mais n'oubliez pas que dans la plus obscure des ombres sait toujours naître une douce lumière.

By Afterglow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Mar 3 Juin - 12:52

Tu sais que je t'aime toi ? ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Mer 4 Juin - 18:19

Oui je sais que tu m'aime Wink
Ma fiche est fini ...


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Mer 4 Juin - 20:20

Si Laura valide, je te valide Smile


Be good for you

• Certaines personnes sont prête à s'oublier elle même et à s'effacer pour le bonheur de ceux qu'elles aiment. Certaines personnes aiment sans compter et donneraient leurs vies pour ceux qui sont importants.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Mer 4 Juin - 21:08

Bien sûr que je valide, je suis raide dingue de l'histoire de Kyle *-*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Mer 4 Juin - 22:19

Comment Ianthe va trop jouer la flic avec lui! PERSONNE ne sortira avec Jodie tant qu'elle n'aura pas donnée l'autorisation Razz
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Jeu 5 Juin - 12:44

Mdr mais si c'est impossible que Kyle il rentre pas dans les bonnes grâce de qui que ce soit Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Jeu 5 Juin - 17:17

Si dans mes mienne! Je l'aime pas je veux pas de lui x) Dixit la fille qui a déjà un lien positif avec lui.... out


Be good for you

• Certaines personnes sont prête à s'oublier elle même et à s'effacer pour le bonheur de ceux qu'elles aiment. Certaines personnes aiment sans compter et donneraient leurs vies pour ceux qui sont importants.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

On est les méchants
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Jeu 5 Juin - 17:53



Now, you play in MY games



Félicitation Kyle S. Waniver, tu fais maintenant officiellement partie des Save Rock N' Roll !

Tu dois maintenant aller recenser ton avatar dans notre bottin et si tu es dans ce cas, tu dois également recenser ton double compte.
Tu es dans la liberté d'écrire pour ton personnage un ou plusieurs scénario(s) avec notre code qui t'es obligatoire tout comme tu l'as était celui de présentation.
Pour t'intégrer comme il se doit sur Drink It If You Can, tu te doit de faire ta fiche de liens où tu pourra également en demander aux autres et tu peux aussi faire ta fiche de Rp pour répertorier tes nombreux futurs RP, la aucun code ne t'es imposé.
Bien sur, nous avons tous un toit mais il ne se construit pas seule alors je te conseillerai d'aller remplir la demande de chambre.
Voilà, il me semble n'avoir rien oublier...

Tu es maintenant dans mon jeu alors fait bien attention à toi et à tout tes petits secrets.

Je sais que vous m'aimez Kai.

By Afterglow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver Ven 6 Juin - 10:15

Tout le monde m'aimera je suis la perfection ! Nah !

Merci pour ma validation !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver

Revenir en haut Aller en bas

Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Rien ne sert de courir, il faut partir à point ¤ Kyle Waniver» [Reims] Reims ne sert de courire, il faut partir à point.» Citations folles» Les points de caractéristiques (Maj 2.26)» Ne reste pas chez toi, ça n'sert à rien... E&C
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drink it if you can :: Hors RPG :: Archives :: Saison 3 V2 :: Administration :: Présentations :: Ils nous ont quittés-