AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenu sur drink it if you can Invité et amuses toi bien!
N'oubliez pas de jetez un œil aux nouveautés ICI et à nous donner votre avis sur le nouveau design, créer par notre adorable Noah aka smoak.
diiyc souhaite la bienvenu à l'été, au beau temps et aux longues journées de vacances!

Partagez|

Bailey # Dices que soy imperfecta?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Bailey # Dices que soy imperfecta? Dim 20 Avr - 16:01


Bailey H. Delroy
Feat Troian Belisario



Hello, moi c'est Bailey Heaven Delroy ! Mais comme on va sans doute bien s'entendre, tu peux m'appeler Bai. Je suis née à New York il y a de ça 25 années, le 3/08/1991. Si j'ai atterrie à Miami c'est parce que j'y suis en vacances avec ma famille. Les gens disent de moi que je suis ambitieuse, organisée, mystérieuse, manipulatrice, secrète, adorable, arogante, hautaine; mais ça c'est sans doute parce que je suis une Some Fun ! Sinon, dans la vie je suis en couple, mais aussi en vacance ! Et avant que j'oublie, on me dit souvent que je ressemble à Troian Bellisario. Bref, j'ai tout pour être heureuse...

All About Me

Moi, derrière mon écran, mon prénom c'est Enora. Mais sur la toile on me connais surtout sous le pseudo DirtyDance. J'ai actuellement 18 ans et ça fait 5 ans que je Rp sur des forums. Ma fréquence de connexion est diverse selon mon emploi du temps. Je trouve ce forum super jolie et je l'ai connue grâce à Wembley (Peter A. Cohen).
CREDIT : (c) avatar - ici // (c) gifs - ici

By Afterglow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Dim 20 Avr - 16:05



The Start Of Something New





Lorsque j'étais enfant on me demandait souvent ce que je voulais faire plus tard, ce à quoi je répondais toujours que je souhaitais devenir avocate. J'y ai pensée très tôt à cette vocation, fille d'un grand avocat New Yorkais et d'une avocate de renom, je me voyais déjà comme mes parents, inculquant à mes poupées et peluches des procès dignes d'une véritable affaire criminelle. Je n'ai changer de voie que lorsque j'ai commencer à ne plus m'entendre avec ma mère, autant, les relations avec mon père étaient calmes et sans problèmes, autant celles avec ma mère en aurait choqués plus d'uns. Il nous est devenu impossible de rester dans la même pièce sans que l'une ne fasse une remarque à l'autre. Ma mère à commencer à trop être sur mon dos quand j'ai eu seize ans, je suis à l'époque sorti avec mon premier petit copain, un garçon du lycée que ma mère n'a pas tarder à faire fuir, le jugeant trop influent et trop mauvais garçon, je ne sais pas comment elle s'y ai prise mais je sais que s'il ne m'a plus adresser la parole par la suite c'était bien à cause d'elle. Mon père n'y était pour rien, tout ce qu'il faisait était du à l’obéissance qu'il avait envers ma mère. Mes parents sont ce genre de couple que vous voyez à la télévision, la femme mène la barque et l'homme se tait, s'écrase et laisse couler, passe les moindres caprices de sa chère et tendre et vous promet des choses qu'il ne pourra jamais réaliser car trop à l'encontre des principes de celle qui leur mène la vie dure qu'ils ont tant de mal à quitter. Je me souvient exactement de ce qui à déclenché ma dernière dispute avec ma mère, comme chaque année, elle souhaitait partir en vacance en Floride, elle avait réservée dans le même country club que celui dans lequel nous allions depuis maintenant deux ans et ne se souciait pas de notre avis, ainsi, lorsque je lui ai simplement demander si Josh, mon petit ami, le seul qu'elle avait approuvé jusque là pouvais venir avec nous, elle à commencer à me reprocher de ne pas passer de temps en famille et de ne rester qu'avec lui, je n'avais rien dis mais croyez bien qu'au fond j'avais envie de lui dire que oui, j'allais encore passer tout mon temps avec lui parce-que lui n'était pas un tyran et ne me disais pas tout ce que je devais faire. Toujours est-il que je suis bien à Miami en ce moment même et que je me demande encore comment j'ai fais pour qu'il puisse lui aussi venir.



Je suis tellement prise par la présentation de mon tyran de mère et de mon soumis de père que je ne me suis pas présenter moi même, je me prénomme Bailey. Bailey Heaven Delroy. Bailey parce-que mon père voulait que je porte le prénom de sa meilleure amie d'enfance et Heaven parce-que ma mère trouvait que ce prénom m'irait très bien. Pour ce qui est de Delroy, il s'agit du nom de famille de mon père, les Delroy sont une grande famille à New York, connus pour être les fondateurs du cabinet d'avocats Delroy & Chester. Mon arrière, arrière grand père à été un homme de politique très engagé, il à été maire de la ville de New York et à instaurer de nombreuses coutumes de la ville. Je ne me souvient pas très bien de mes grands parents, George Delroy, mon grand père est mort alors que je n'avais que sept ans et ma grand mère Jolyn n'a plus eu de contact avec ses enfants par la suite, elle avait préférée se laisser mourir et je n'avais pas eu l'occasion de la connaitre mieux. Pour ce qui est des grands parents maternel, c'est une autre histoire, ma grand mère Georgia est l'exact copie de ma mère, sérieuse, toujours à faire des reproches, toujours tirée à quatre épingles... Une personne froide et sans grand intérêt qui n'arrête pas de me faire des reproches, quant à mon grand père William, il doit être le seul membre de ma famille à me soutenir dans mes choix et mes projets. Il est l'homme le plus doux et gentil que je connaisse et je ne comprend pas comment il fait pour supporter Georgia. Mon grand père est un homme d'importance, il est très dynamique et parcours le monde entier depuis ses dix-huit ans. Il est le premier à me soutenir dans ma décision de me lancer dans des études non pas de droits mais de médecine. J'ai une aisance dans tout ce qui touche à ce domaine et je ne reçois aucun soutiens de la part de ma grand mère ou de ma mère qui juge les études qui ne concerne pas le droit, nulle et sans grand intérêt. Tant pis, je ferais sans leur accord.



Josh. Je vous ai parler de Josh? Il est le fils de l'associé de mon père qui est aussi son meilleur ami. Avant qu'il ne soit mon petit ami, on était déjà très proche tout les deux, je ne suis sorti qu'avec deux garçons avant lui et je me suis rendu compte de mes sentiments pour lui lorsqu'il est venu me chercher à une fête à laquelle je m'étais rendu avec mon copain de l'époque. Celui-ci m'avais larguée en beau milieu de soirée et j'avais appelé Josh à l'aide. J'avais pris conscience de mes sentiments pour lui au moment ou je l'avais vu gravir les marches du perron, entrer dans maison où je l'avais suivi et aller coller son poing dans la figure de Vincent. J'avais par la suite passée la soirée avec lui, on avait rigoler, parler, manger des glaces et il avait du me ramener chez moi. Je considère cette soirée comme le début de notre relation puis-qu’après celle-ci de nombreuses autres soirées ont suivis. Nous nous sommes mis ensemble trois semaines après que Vincent m'ai quitter, sans officialiser avant au moins trois mois. Nous ne voulions, ni lui, ni moi faire parler de nous au lycée ou dans nos familles respectives. Lorsque nous l'avons annoncer à nos parents, ma mère à tout de suite dit qu'elle le savait, qu'elle s'en doutait et que, elle en était bien heureuse, au moins Josh était un garçon sérieux, pas comme ce Vincent qui, elle le savait encore, était un idiot qui ne méritait pas sa fille et que c'était bien fait pour moi qu'il m'ai quitter, que j'aurais au moins compris qu'elle avait raison et que j'aurais du l'écouter quand elle m'avait dit que sortir avec lui était une mauvaise idée. Un malaise intenable avait suivit son discours et j'avais été bien heureuse de sentir les doigts de Josh s'enlacer aux miens. Au moins, nous n'avions plus à nous cacher.



Les journées à la maison sont de plus en plus insupportable, entre mon père qui passe tout ses caprices à ma mère et ma mère qui ne cesse de me faire remarquer la moindre de mes petites erreurs, même la plus insignifiante, je n'en peux plus. Je passe beaucoup de temps chez Josh ce qui ne semble pas déranger ses parents qui comme il n'arrête pas de me le dire, m'adore. Je ne me suis jamais senti aussi bien qu'en la présence de Josh, il m'est devenu indispensable. Je suis plus qu'heureuse qu'il vienne avec moi à Miami pour les vacances familiale de l'année. Ma mère n'était pas trop pour mais elle n'a pas pu refuser. Je crois que je n'aurais pas supporter de passer deux mois avec elle sans le voir. Mon père ne m'a pas été d'une grande aide pour convaincre ma mère de laisser Josh venir, par contre, mon grand père et les parents de Josh l'ont été eux. Je ne sais comment les remercier. Josh et moi fêterons donc nos trois ans à Miami cette année et pour une fois depuis qu'on part là bas avec ma mère, on pourra fêter notre anniversaire autrement que via Skype.



Rory est ma meilleure amie, je vous en parle maintenant parce-que je repense à tout ce qu'elle à fait pour moi et je me dis que si j'ai la chance de la croisée à Miami je serais la plus heureuse au monde. Elle y est en vacances avec son père comme chaque année mais n'a pas encore eu l'occasion d’échapper aux sorties familiale prévu par celui-ci. Elle est du genre impulsive, toujours joyeuse, adorable et n'a pas sa langue dans sa poche. Elle chante tout le temps, danse tout le temps, adore faire la con... J'adore Rory. Je ne pourrais pas vous dire comment on est devenue meilleures amies, ça se choisit pas ces choses là, simplement, on se connait depuis toute petite, sa mère est la meilleure amie de la mienne et on a grandis ensemble. Je sais que c'est sûrement pas la fille la plus parfaite au monde, elle à des défauts, elle fume et bois plus que de raisons en soirées, n'est pas la plus sérieuse au monde mais je ne sais pas si j'aurais survécu à ma mère sans elle. Elle est un peu comme la sœur que je n'ai jamais eu, elle fait parti intégrante de ma vie et je ne la laisserais jamais tomber. Je lui dit tout ou presque du moins, la seule chose que je n'ai pas réussi à lui avouer est une chose que je n'ai encore jamais dites à personne, un secret que je compte bien garder enfoui dans ma tête jusqu'à la fin de mes jours.



Miami... J'ai toujours été émerveillée par cette ville, qui n'as certes pas grand chose d'extraordinaire mais qui pour une raison ou pour une autre, me plait plus que les autres. J'ai pris l'habitude depuis toute petite de passer mes vacances d'été ici, ma mère y a longtemps eu de la famille, jusqu'au récent déménagement de ma tante Kristy qui vit désormais dans les Hamptons. J'aime venir ici, le climat chaud et accueillant de la Floride me permet de changer d'air, d'oublier les froides journées d'hiver de New York, les folles journées de mon quotidien. Avant, j'aimais venir ici pour rendre visite à ma tante et son mari qui me faisait toujours découvrir de nouvelles choses dans la ville, maintenant, je ne sais plus trop ce qui me fait aimer la ville, les visites en son centre. Je me perd souvent à regarder les vagues se déchaîner contres les rochers qui bordent la falaise où j'allais adolescente. Il y'a quelque chose de mystérieux qui m'attire ici. Je ne sais pas quoi, mais je le sens, je me sens plus chez moi ici que je ne le ressens à New York. Je suis attachée à Miami que je le veuille ou non dans tout les cas. Une erreur qui date de mon adolescence m'y rattache, j'aimerais dire que je le regrette et que j'aimerais que rien ne se soit produit lors de cet été où j'ai pour la première fois compris que je ne pourrais plus voir la ville de la même façon, quelque chose que je me dois de garder secret pour ne pas perdre ce que j'ai de plus cher, ma meilleure amie et Josh.

Il parait que les garces gagnent toujours, souviens toi de ça, je suis sûr que tu ne vas pas regretter d'avoir fais alliance avec le diable Bailey...

By Afterglow


Dernière édition par Bailey H. Delroy le Mar 22 Avr - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Dim 20 Avr - 16:19

Bienvenido, j'espère que tu vas te plaire ici chez nous.


+ THE LIFE WANTS WHAT IT WANTS.
Pourquoi a-t-elle décidé de me faire subir tout ça ? Quel était son idée de se jouer de lui pour me faire du mal à moi. Que va-t-il advenir de mon enfant. Pourquoi la vie a mis sur ma route cet homme que mon coeur s'est mit a aimé. Pourquoi la vie a mis sur sa route cette mort qui l'a fait devenir celui que j'ai haïs ? Après tout je l'aime mais non. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre novice
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Dim 20 Avr - 16:22

Bienvenue a toi



You're my only family
J'auvais jamais pensé que ma famille serais réduite a vous deux. Mon fils et son père, voila les seules personnes qui aujourd'hui font partie de ce que je suis fière d'appeller ma famille. Mason a besoin de son père et je suis bien contente que ce soit lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Dim 20 Avr - 23:17

Bienvenu Very Happy Bonne chance pour ta fiche et si tu as une question n'hésite pas à nous envoyer un MP!


Be good for you

• Certaines personnes sont prête à s'oublier elle même et à s'effacer pour le bonheur de ceux qu'elles aiment. Certaines personnes aiment sans compter et donneraient leurs vies pour ceux qui sont importants.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre novice
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Dim 20 Avr - 23:24

Bienvenu parmi nous!


they are all my fucking life + All I can say is that having them on my side is the best thing that ever happened to me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Lun 21 Avr - 0:27

Merci à tous  hug2 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre en Or
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Lun 21 Avr - 11:34

Bienvenue Smile


Freedom
Les moqueries d'enfants m'ont poussés à devenir une magnifique femme solide comme un roc. Je me suis évadé grâce au tache de couleur sur le papier et aux efforts qui je le croyais aller me tuer, et aujourd'hui je leur crache au visage ma réussite. Il n'y a rien de plus motivant que les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Lun 21 Avr - 23:34

Merci  dance 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Mar 22 Avr - 0:10

Je m'excuse pour le double post, mais j'ai finis crazy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Membre novice
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Mar 22 Avr - 0:39

Bienvenu a toi


- IT'S WHERE MY DEMONS HIDE -
I love that smile on her lips that laugh that echoes in my head, that's how I want to see her, happy. A woman like her, beautiful, intelligent and talented deserves the best that's all I ask and if I can give her this, I would be there, I promise. I don't know if I would one day live up but I'd do anything to be there in any manner whatsoever.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Mar 22 Avr - 0:46

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin de choc
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Mar 22 Avr - 13:38

Je pense que tout est en ordre, je te valide Very Happy


Be good for you

• Certaines personnes sont prête à s'oublier elle même et à s'effacer pour le bonheur de ceux qu'elles aiment. Certaines personnes aiment sans compter et donneraient leurs vies pour ceux qui sont importants.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta? Mar 22 Avr - 16:12

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bailey # Dices que soy imperfecta?

Revenir en haut Aller en bas

Bailey # Dices que soy imperfecta?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Opération Dice in Town ( dernier week-end d'aout )» skill dice» Des dés-dés par race» Mister Bailey Jr. ; I love being misunderstood.» los pintos dices adios
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drink it if you can :: Hors RPG :: Archives :: Saison 3 V2 :: Administration :: Présentations :: Ils nous ont quittés-